Formation Logistique et transport

Avec la mondialisation des échanges, le développement du tourisme et le boom du e-commerce, les secteurs du transport et de la logistique continuent d’afficher leur bonne santé. Qu’elles soient spécialisées dans la route, l’air, la mer ou le rail, les entreprises du secteur sont en quête de professionnels de tous niveaux.

Recevoir chez soi un colis commandé sur internet, prendre le métro pour aller travailler, solliciter une entreprise de déménagement… Autant de situations du quotidien qui nécessitent d’avoir recours à un ou plusieurs moyens de transports. Et les particuliers ne sont pas les seuls concernés. Toutes les entreprises font aujourd’hui appel à des sociétés de transport afin d’acheminer jusqu’à elles leurs matières premières et d’expédier leurs marchandises vers leurs clients ou des points de vente.

Des transports partout, pour tous

Route, air, mer, fleuve, rail : les moyens de transport utilisés sont très diversifiés, même si l’essentiel du chiffre d’affaires du secteur reste l’apanage du transport routier. Quant à la logistique (la « supply chain » en anglais), elle se développe partout, étant devenue une composante clé de la compétitivité des entreprises alors qu’elles cherchent continuellement à optimiser l’organisation de leur production et la gestion de leur stock. Les entreprises du transport et de la logistique concentrent 1,9 millions d’emplois en France, soit près de 8 % des salariés du secteur marchand non agricole.

Les nouveaux débouchés du secteur transport et logistique

Et l’avenir ne s’annonce pas moins prometteur ! Le boom du e-commerce, devenu en quelques années un mode courant de consommation, permet d’envisager des débouchés intéressants. Même constat pour le transport de voyageurs qui s’est trouvé de nouveaux marchés à travers le développement du low-cost aérien, des croisières ou encore de l’apparition des très gros porteurs comme l’A380. Autres débouchés à suivre dans un avenir proche : la recherche et le développement de transports plus respectueux de l’environnement.

Du chauffeur routier au cadre commercial en passant par le logisticien ou le cariste, les métiers du secteur sont composés d’une large palette de profils, recrutant à tous les niveaux. Selon les travaux de prospective des métiers et qualifications à l’horizon 2022 réalisés par la Dares et France Stratégie, 540 000 postes seraient à pourvoir, dans le secteur dont 223 000 conducteurs de véhicules. Si ces emplois étaient engendrés en grande partie par les futurs départs en retraite, 83 000 emplois seraient créés en revanche.

Liste des métiers du transport et de la logistique

  • ambulancier
  • facteur
  • chauffeur de taxi
  • convoyeur de fonds
  • livreur
  • conducteur d’autocar
  • conducteur de bus
  • conducteur de métro ou de tramway
  • conducteur de train
  • conducteur routier
  • déménageur
  • marin de la marine marchande
  • officier de marine
  • batelier ou marinier
  • capitaine
  • second capitaine
  • chauffeur de direction ou chauffeur de maître
  • pilote de ligne

De la logistique :

  • affréteur
  • agent de routage
  • agent de transit
  • agent logisticien
  • emballeur professionnel
  • magasinier ou agent de distribution
  • responsable d’entrepôt
  • responsable d’exploitation
  • responsable logistique
  • préparateur de commande
  • chef de gare
  • conseiller à la sécurité
  • régulateur de trafic ferroviaire
  • responsable d’agence fret
  • déclarant en douane
  • manager de la supply chain
  • gestionnaire des stocks

De la vente :

  • agent commercial dans le ferroviaire
  • agent commercial dans le transport aérien
  • agent commercial du transport
  • contrôleur des transports en commun
  • loueur de véhicules industriels
  • loueur de véhicules individuels
  • chargé d’affaires

De la technique :

  • agent de maintenance
  • agent de manutention
  • agent de remontées filo-guidées
  • dameur
  • chef mécanicien
  • lieutenant de pont
  • opérateur de maintenance du matériel ferroviaire
  • responsable formation
  • aiguilleur du rail
  • technicien de circulation

CONSTITUTION DU DOSSIER D’ADMISSION

  • 01 Demande manuscrite adressée au Directeur Général de GSVTI
  • 01 Fiche d’inscription à retirer au secrétariat de GSVTI
  • 01 Photocopies de la CNI
  • Couverture médicale: 4 500 FCFA
  • 01 Rame de format A4
  • 01 Enveloppe A4 portant l’adresse du candidat
  • 04 Photos 4×4 en couleur avec fond blanc
  • 01 Photocopie du dernier relevé de notes ou dernier diplôme
  • Tenue vestimentaire: Pantalon ou jupe bleu marine + chemisette blanche + cravate noire
  • Blouse blanche pour les filières paramédicales, maintenance informatique et réseaux
  • Frais d’Inscription: 10 000 FCFA + 1ère tranche de frais de scolarité

POURQUOI CHOISIR DE SE FORMER à GSVTI

– Diplômes Nationaux: CQP – DQP – BTS
– Centre de formation agréé par l’Etat
– Centre linguistique agréé par ETS Global
– Accompagnement de startup
– Formation gratuite aux micro-projets
– Auto-école gratuite
– 02 Formations au prix d’une seule
– Stages assurés et placement post-formation
– Corps professoral qualifié
– Cours de Langue Anglaise gratuit
– Partenaire à IHES – CAMEROUN et d’autres grandes écoles

CIBLE

Les formations de GSVTI s’adressent :

  • Aux chercheurs d’emploi quel que soit leur niveau de formation initiale (minimum CEP)
  • Aux étudiants qui désirent acquérir une expérience pratique ou des connaissances nouvelles
  • Aux travailleurs qui souhaitent assurer leur promotion professionnelle.

DUREE DE LA FORMATION

La formation dure un an et s’achève par un examen national organisé par le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP).A la fin de la formation, l’apprenant reçoit une certificat de fin de formation délivrée par GSVTI et en cas de réussite à l’examen national, un diplôme de qualification professionnel(DQP) visé par le Ministre de Tutelle. Pour plus d’information bien vouloir nous ecrire via whatsapp au 672 36 90 38 / 655 01 58 72 ou nous envoyer un mail au [email protected]