FORMATION ASSISTANT KINESIE-THERAPEUTIQUE

Le masseur – kinésithérapeute, ou kiné dans le langage courant, agit sur prescription médicale. Il réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes destinés à prévenir, rétablir, suppléer l’altération des capacités fonctionnelles de ses patients.

A partir du diagnostic d’un médecin et de l’examen des radiographies, puis de son examen clinique, il décide du traitement à mettre en pratique : massages, exercices et mouvements pratiqués par le patient sous son contrôle. Ce travail, réparti sur la durée du traitement, permet de corriger de mauvaises attitudes.

L’objectif du kinésithérapeute est aussi de réduire voire de supprimer la douleur. S’il soigne les affections bénignes telles que les lombalgies, torticolis ou entorses, il traite aussi les traumatismes dus aux accidents ou les conséquences du vieillissement.

Il palpe, masse, remodèle les muscles avec douceur ou intensément suivant les besoins. Il utilise crèmes et onguents, la chaleur, le froid ou l’électricité.

Il donne aussi des conseils au patient afin qu’il puisse s’auto-rééduquer et éviter de rencontrer à nouveau les mêmes difficultés.

Il intervient également dans le domaine sportif en cas de traumatisme musculaire, par exemple, (remise en forme, relaxation, massage) et en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie…).

Il peut travailler en libéral (formule choisie par la plus grande majorité des kinés diplômés), seul ou avec des associés dans un cabinet privé. Il peut aussi exercer dans des hôpitaux, centres de rééducation fonctionnelle ou établissements thermaux où il est associé à une équipe interprofessionnelle.

Une bonne résistance physique est indispensable. Il travaille le plus souvent debout et produit des efforts physiques prolongés

Salaires

Dans les établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées à partir de 300 000 CFA MOIS .

S’il exerce en libéral, ses revenus sont évidemment fonction de l’importance de sa clientèle. Un jeune kiné qui s’installe doit faire face aux investissements en matériel qui s’imposent mais gagne très correctement sa vie.

Evolutions de carrière

Dans les hôpitaux, après une expérience professionnelle de quatre ans, le masseurkinésithérapeute peut préparer le diplôme de cadre de santé en un an ou celui de directeur de soins, en deux ans.

Cette formation lui permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service ou de formateur auprès d’étudiants.

Il peut aussi se spécialiser : sport, rhumatologie, kinésithérapie respiratoire…ou même en kinésithérapie équine.

CONSTITUTION DU DOSSIER D’ADMISSION

  • 01 Demande manuscrite adressée au Directeur Général de GSVTI
  • 01 Fiche d’inscription à retirer au secrétariat de GSVTI
  • 01 Photocopies de la CNI
  • Couverture médicale: 4 500 FCFA
  • 01 Rame de format A4
  • 01 Enveloppe A4 portant l’adresse du candidat
  • 04 Photos 4×4 en couleur avec fond blanc
  • 01 Photocopie du dernier relevé de notes ou dernier diplôme
  • Tenue vestimentaire: Pantalon ou jupe bleu marine + chemisette blanche + cravate noire
  • Blouse blanche pour les filières paramédicales, maintenance informatique et réseaux
  • Frais d’Inscription: 10 000 FCFA + 1ère tranche de frais de scolarité

POURQUOI CHOISIR DE SE FORMER à GSVTI

– Diplômes Nationaux: CQP – DQP – BTS
– Centre de formation agréé par l’Etat
– Centre linguistique agréé par ETS Global
– Accompagnement de startup
– Formation gratuite aux micro-projets
– Auto-école gratuite
– 02 Formations au prix d’une seule
– Stages assurés et placement post-formation
– Corps professoral qualifié
– Cours de Langue Anglaise gratuit
– Partenaire à IHES – CAMEROUN et d’autres grandes écoles

CIBLE

Les formations de GSVTI s’adressent :

  • Aux chercheurs d’emploi quel que soit leur niveau de formation initiale (minimum CEP)
  • Aux étudiants qui désirent acquérir une expérience pratique ou des connaissances nouvelles
  • Aux travailleurs qui souhaitent assurer leur promotion professionnelle.

DUREE DE LA FORMATION

La formation dure un an et s’achève par un examen national organisé par le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP).A la fin de la formation, l’apprenant reçoit une certificat de fin de formation délivrée par GSVTI et en cas de réussite à l’examen national, un diplôme de qualification professionnel(DQP) visé par le Ministre de Tutelle. Pour plus d’information bien vouloir nous ecrire via whatsapp au 672 36 90 38 / 655 01 58 72 ou nous envoyer un mail au [email protected]